“Il se passe quelque chose à la surface… SPLAH ! Une étrange machine a plongé. Les sardines en sont toutes affolées. Hormis les dauphins amusés, tout le monde nage de son côté. Les albatros pêchent, les thons sont pressés de passer et le cachalot s’apprête à goûter.”

De quoi s’agit-il ?

La grande plongée est un (grand) album de Lucie Brunellière, publié en 2017 chez Albin Michel Jeunesse. Il décrit la descente dans les mers du submersible Sonarus, et les réactions des poissons, pieuvres, dauphins et autres animaux marins à l’arrivée de cette étrange machine. C’est l’occasion de découvrir la variété de ce peuple et la beauté du monde qu’il habite. Ce qui m’a semblé assez innovant, c’est que le livre est enrichi, si on le souhaite, d’une bande-son disponible en ligne. Pour une immersion encore plus forte au coeur de l’océan, on peut donc accompagner la lecture de l’écoute de cette “fascinante mélodie marine” comme la décrit l’éditeur.

A qui s’adresse-t-il ?

A partir de 3 ans, l’enfant peut commencer à apprendre les noms des différentes espèces qui peuplent l’océan. Le texte, relativement court, utilise un vocabulaire varié, tant en ce qui concerne les noms des poissons que les verbes de mouvement. Néanmoins, l’enfant plus jeune pourra tout à fait prendre plaisir à tourner les pages de cet album et se laisser emporter par les magnifiques illustrations qui le composent. Il découvrira que les animaux marins ont toutes des tailles très variées, contrairement à ses jouets de bain qui les représentent sur le même plan ! La double page qui montre l’immense baleine aux côtés du tout petit sous-marin lui permettra ainsi de mieux se rendre compte des dimensions réelles de cet énorme mammifère.

Pourquoi faut-il l’avoir dans sa bibliothèque ?

C’est tout simplement un très bel objet, qu’on prend grand plaisir à parcourir, et ce, à tout âge.