“Au commencement,
entre toi et moi,
il y avait un cordon.
Puis tu es né.
A la place, est apparu un lien
que nous avons tissé ensemble, fil après fil.
Des liens, tu en tisseras
tout au long de ta vie.”

 

 

 

De quoi s’agit-il ?

Fil après Fil est un album jeunesse d’Olympe Perrier au texte et Thanh Portal à l’illustration. Il vient de paraître aux Editions Le Grand Jardin, une jeune maison indépendante, spécialisée jeunesse, qui revendique “des valeurs humanistes et un engagement positif pour demain” : à suivre de près donc !

Lettre d’une mère à son enfant, il évoque les liens qui se tissent pendant la vie et le relient d’abord à sa mère, à l’univers, “à ce qui passe, vole, marche ou rampe”, aux autres êtres humains : celui ou celle dont on tombe amoureux, ceux dont on devient l’ami, ceux qui quittent cette vie mais qu’on n’oublie jamais…

Fil après Fil dit l’importance de ces “fils entrelacés” qui “formeront le tissu de la vie” : des liens qui font du bien, qui apaisent, qui réchauffent. Parfois, ces liens se cassent, une amitié se rompt. Parfois, la colère, la tristesse, conduisent à se détourner de ceux qu’on aime.

Enfin, la mère dit à son enfant que le lien qui les unit les soudera à jamais, où qu’ils soient, “car il est fait du plus solide des sentiments. L’amour qui relie un parent à son enfant.”

 

 

A qui s’adresse-t-il ?

Fil après Fil est destiné à tous dès 4 ans.

 

 

Pourquoi faut-il l’avoir dans sa bibliothèque ?

Fil après Fil est un livre magnifique, aussi bien sur la forme que sur le fond : véritable ode à l’amour, le texte m’a beaucoup touchée. Il est vrai que les liens qu’on tisse pendant la vie sont des fils qui nous relient les uns aux autres, qui nous réchauffent, nous font du bien. En tant que jeune maman, j’ai aimé aussi le fait de mettre en valeur le lien particulier qui unit une mère à son enfant : fil invisible qui jamais ne sera rompu.
Les superbes illustrations au crayon de Thanh Portal, gaies, douces, poétiques, accompagnent merveilleusement le texte et font de cet album un livre plein de bienveillance et de douceur.

J’ai hâte de découvrir les autres parutions des éditions Le Grand Jardin !